Permettre à l’ensemble du personnel de l’administration des Mines en charge du contrôle, du suivi et de la mise en œuvre du Code minier de s’approprier et faire une bonne application des instruments juridiques nationaux et internationaux, tel est l’objectif de la session de formation de trois jours destinée aux agents techniques assermentés du ministère de Mines et de la géologie. Le Ministre des Mines et de la Géologie a ouvert, lui-même, l’atelier, le 6 mars, à la Bibliothèque nationale, au Plateau, à Abidjan.
Dispensée par le procureur général près la Cour d’Appel, Lébry Marie Léonard, la formation s’articulera autour de notion de droit pénal et de partage d’expériences. « Cette formation vous permettra d’acquérir une meilleure connaissance de vos droits et devoirs, de vous familiariser avec le code pénal et le code de procédure pénal et d’avoir une meilleure perception de votre rôle dans la lutte contre les infractions au code minier », a souligné M. Jean-Claude Kouassi, Ministre des Mines et de la Géologie.
Notons que les agents techniques de l’administration des Mines ont, depuis leur assermentation le 24 octobre 2018, la qualité d’officier de police judiciaire pour la recherche et la constatation des infractions au code minier, conformément aux textes de loi.