Eh oui ! C’est fait. M. Jean Claude Kouassi, Ministre des Mines et de la Géologie, a tenu son pari ; celui d’installer dix chantiers écoles avant l’élection présidentielle, et de faire passer le projet chantier école, innovation majeure qu’il a impulsée dans le secteur minier, dans un nouveau cycle orientée vers la consolidation des acquis et la poursuite du maillage du territoire national.
Ce tournant important du projet a fait l’objet d’une cérémonie très festive tenue le mercredi 28 octobre 2020 à Yao-Amoinkro (sous-préfecture de Brobo), localité qui accueille le dixième centre de formation. Empreinte de ferveur et convivialité, la rencontre a donné l’occasion aux élus de la localité d’exprimer leur joie, et de traduire au Ministre toute leur reconnaissance.
Face aux populations, le Ministre Jean Claude Kouassi s’est dit fier du lancement de ce dixième chantier école, et des retombées du projet depuis sa mise en œuvre. « Au moment où je vous parle, deux cent soixante-dix (270) impétrants se perfectionnent aux techniques et aux méthodes de l’exploitation artisanale et semi-industrielle dans les chantiers-écoles. (…) Grâce à la qualité et à l’efficacité de l’enseignement dispensé, les premières promotions de quarante-quatre (44) jeunes Ivoiriens, issus des chantiers-écoles de Bozi (Bouaflé) et de Katiendé (Boundiali), ont déjà trouvé, à l’issue de leur formation, un emploi. », a-t-il indiqué.
Poursuivant ses propos, il a invité la jeunesse de Brobo en particulier, et en général celle de la région du Gbêkê, à saisir la chance insigne qui leur est offerte à travers le projet chantier école, à prendre au sérieux leur formation, et à sa rapprocher de l’administration des mines afin de bénéficier au mieux des nombreuses opportunités qui les attendent à l’issue de leur apprentissage. «