Unité exclusivement dédiée à la lutte contre l’orpaillage clandestin et à la répression de toutes les formes d’infractions au Code minier, la Brigade de Répression des Infractions au Code Minier (BRICM) a menée des opérations dans plusieurs villages du département de Yakassé-Attobrou. Les premières interventions ont été menées le 02 septembre 2020, dans les villages de Abradine 1 et 2, Djangobo et Fiassé, avec à la clé 35 motopompes détruites, ainsi que 4 bases vie, et 1 tricycle. 2 personnes, à savoir un ivoirien et un chinois, ont également été mis en garde à vue.
Une deuxième opération menée le 03 septembre 2020, et prenant en compte, en plus d’Abradine 1 et 2, les villages d’Abongoua, Adjamé, M’basso Attié, a permis la destruction de 35 motopompes, 5 bases vie, 5 générateurs, et 1 moteur. Une pelleteuse a également été détruite et une autre, saisie.